Les étapes de la VAE

Obtenir un diplôme grâce à la Validation des Acquis de l'Expérience ?
Étape par étape, voici le parcours gagnant d'une VAE réussie en 6 mois.

1ère étape : la VAE, est-ce possible pour moi ?

La validation des acquis de l’expérience, appelée aussi VAE, permet d’obtenir un diplôme, un certificat de qualification ou un titre professionnel, sur la base de son expérience professionnelle et de ses compétences déjà acquises.

Tout le monde peut y avoir accès, sans condition de nationalité, d’âge, de niveau de formation ou de statut. Il suffit d’avoir au minimum une année d’expérience en tant que salarié, non salarié ou même bénévole. Sont prises en compte toutes les activités salariées à temps partiel et à temps complet, qu’elles aient été exercées en continue ou pas, quel que soit le type de contrat de travail et la rémunération.

Avant de démarrer votre VAE :

  • Identifiez les certifications existantes en lien avec votre métier ou votre fonction quel que soit le ministère certificateur. Utilisez pour cela le site du répertoire de toutes les certifications existant en France  (http://www.cncp.gouv.fr)
  • Assurez-vous que vos activités occupées et vos compétences correspondent au moins en grande partie au référentiel VAE de la certification cible. Une correspondance de 80% ou plus est un bon indice de réussite potentielle.
  • Pour financer les frais de votre VAE, pensez à activer et mobiliser votre Compte Personnel Formation. Par ailleurs, vous pourrez continuer à travailler pendant celui-ci, donc votre revenu n’en sera pas affecté.
  • En dehors des considérations financières, interrogez-vous sur le bénéfice attendu de cette VAE : Quelle reconnaissance est-ce que je souhaite obtenir au travers de ce diplôme et auprès de qui ? A quoi ce nouveau diplôme va-t-il me servir ? Comment pourrais-je le valoriser dans mon entreprise ou sur le marché du travail ? Ces questions sont importantes pour prendre conscience de l'importance de ce projet pour vous et pour cimenter votre motivation.

2ème étape : votre dossier de recevabilité

Pour pouvoir officiellement vous lancer dans la démarche VAE, vous devez obtenir l'accord préalable du certificateur -c'est à dire l'école, l'université ou le ministère qui délivre le diplôme que vous avez sélectionné. C'est ce que l'on appelle la Recevabilité.

Pour obtenir la recevabilité, vous présentez au certificateur un résumé de votre carrière professionnelle et de vos compétences. Ce dossier de 4 à 5 pages s'appelle dossier de recevabilité ou Livret 1. L’organisme certificateur émettra, après réception de ce dossier, un avis favorable ou défavorable de recevabilité en fonction de la cohérence entre votre parcours professionnel et le diplôme que vous visez.

Des pièces justificatives vous seront demandées selon votre statut : bulletins de salaires, attestations d’employeurs, justifications de vos activités extra-professionnelles bénévoles ou associatives…

Après dépôt de la demande, l’accord ou le refus vous sera signifié dans le délai d’un mois.

Attention, la recevabilité est une étape indispensable, mais non suffisante ! La recevabilité vous donne l'autorisation de présenter votre dossier au jury après avoir réalisé votre livret 2 mais elle ne préjuge pas de l'obtention ultérieure du diplôme qui sera décidée par le jury.

3ème étape : votre « livret 2 » et votre accompagnement

Le contenu du livret 2 est fixé par l’organisme qui délivre la certification, le titre, le diplôme ou le certificat de qualification professionnelle.
Le livret 2 peut comprendre de 50 à 200 pages (en fonction des diplômes et des certifications).
Le but de ce livret est de prouver que vous avez acquis -grâce à vos expériences professionnelles ou extra-professionnelles- les compétences nécessaires pour être certifié.

Être accompagné tout au long de votre VAE (positionnement, dossier de recevabilité, rédaction du livret 2, préparation de l’entretien avec le jury ou d'une mise en situation) n'est pas obligatoire. Mais si pouvez bénéficier d'un accompagnement -notamment individuel- par exemple grâce à un financement CPF, profitez-en ! Vos chances de succès seront significativement plus importantes !

Sur un bon rythme de travail quotidien ou hebdomadaire, et à raison d’une dizaine de rendez-vous avec votre accompagnateur, le livret 2 peut être réalisé en 3 à 5 mois.

4ème étape : le jury

Après le dépôt de votre « livret 2 », un jury vous convoque à un entretien. Composé d’un quart de professionnels, au moins, il est là pour vérifier l’authenticité de vos déclarations et vous faire compléter ou développer certaines informations si besoin.

Cet entretien permet au candidat de se présenter et d'échanger avec le jury sur son expérience professionnelle et sa pratique.


5ème étape : le diplôme

Le verdict du jury de validation clôt le parcours de votre VAE.

Le jury prononce ainsi soit :

  • La validation totale et attribue le titre, le diplôme ou le certificat.
  • Une validation partielle et précise la nature des connaissances, des compétences devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire.
  • Un refus de délivrance et conseille de nouvelles démarches. Ce cas est heureusement le plus rare.

Votre diplôme en poche, il est en tout point identique à ce même diplôme, si vous l’aviez obtenu en suivant le cursus d’études habituel !

Actualités VAE

Votre diagnostic vae avec Enthéor

Le présent questionnaire va nous permettre de diagnostiquer vos possibilités d'accès à un diplôme par la VAE. Il devra être suivi d'un
entretien. Les données fournies resteront confidentielles et ne peuvent être transmises à aucune entité externe à ENTHEOR.